5 octobre 2022

Conseil municipal du 27 mai 2021 – Intervention de Florian CHAUCHE : questions diverses au sujet de l’ASMB, du harcèlement et des violences sexuelles dans le sport

Nous vous avons posé, par courrier en date du 3 mai dernier, plusieurs questions pour comprendre quand votre adjoint et vous-même avez été informés par les dirigeants du club de ces graves dérapages et quand ils en ont pris eux-mêmes connaissance.

Comment les dirigeants du club expliquent-ils ne pas avoir pris conscience plus tôt de ces problèmes, alors qu’une douzaine de jeunes filles partaient en septembre 2020 vers un autre club du département.  Cela n’aurait-il pas dû attirer leur attention (et que l’on s’aperçoit à l’heure où l’affaire sort dans les journaux que beaucoup de monde était au courant au sein même des équipes féminines du club) ? Une fois l’affaire mise en justice, y a-t-il eu une enquête interne auprès des jeunes joueuses du club en contact avec cet entraîneur, pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’autres victimes ?

Cet entraîneur est parti en octobre 2020 dans un autre club afin d’y entraîner de nouveau une équipe féminine, est-ce que par principe de précaution, les dirigeants de l’ASMB ont prévenu les dirigeants de ce club des plaintes déposées contre ce dernier ? Ensuite, quelles mesures d’assistance aux victimes ont été prises ? Quelles ont été les demandes de la municipalité au club sur cette question ? Quelles mesures ont été prises par le club pour éviter le renouvellement de ce type d’agressions ?

Enfin, une question qui se pose évidemment est : comment justifiez-vous la différence de traitement entre l’ASMB et l’ASBS sur ces questions de violences ?